MASCARA ALGERIE DE MA JEUNESSE

 

La galerie photos est un espace pour voir ce qu'était Mascara et ce qu'il est devenu et non pour débattre des douloureux événements, merci de votre compréhension.

 
Home / Personnages /

Madame REIGT

tata_pepica.jpg AGSM Kader ArrasThumbnailsMr CHABANE AbdelazizAGSM Kader ArrasThumbnailsMr CHABANE AbdelazizAGSM Kader ArrasThumbnailsMr CHABANE Abdelaziz


Madame REIGT (Pépica) qui a mis au monde sûrement plus de la moitié des enfants de Mascara  toutes religions confondus, elle habitait Bab-Ali


Author
Charlette MARTINEZ
Albums
Visits
11907

7 comments

Add a comment

CAPTCHA Image

  • Pierre - Tuesday 3 August 2010 01:19
    Étant le 3e de 13 enfants, je me souviens bien, quand c'était l'heure, ma mère demandait d'aller chercher Pépica à Bab-Ali, elle arrivait avec son sac à main noir, et quelques minutes après on entendait le bébé pleurer.
  • boulenfad ,mok - Wednesday 15 September 2010 23:40
    JE SUIS UNE BOULENFAD MAN TROISIE?E GRAND PERE ETAIT CHEF DES TRIBUNE DEL HACHEM MON QUATRIEME GRAND PERE ETAIT CHEF D ETAT CIVILE A SIDI BOUSEHID COMUN DE SIDI KADA NOUS SOMME DES DECABDANS D EL AMIR NOTRE ARBRE GIGNIALMGIQUE ONT VIENT DE CHAM ON ABITER BAB ALI A LA RUE SIDI BOUHOUMRANE MA SEURE AINAI LA COUCHER LA CHACE FEMME BINIKA ELLE ABITER ALA GRANDE RUE FACE DE SIDI BOUSEKRINE C FTAIT AGREANLE ONT ETAIT UNI TOUT LES VOISINS COURU POUR POUVOIRE TROUVER CETTE JENTILLE MEME
  • charlette - Friday 24 September 2010 18:01
    Effectivement, Pépica, la sage-femme habitait Bab-ali rue des jardins maison TAHAR, à l'indépendance, elle n'a jamais voulu quitter Mascara, c'était sa ville tout le monde l'adorait, elle avait mis au monde tellement d'enfants, et ne craignait pas de se lever la nuit quand on l'appellait pour un accouchement.Elle est morte dans l'incendie de sa maison en 1964. Toute la ville l'a pleuré . C'était notre tante . Qui se souvient encore d'elle à Mascara
    Bonjour à tous les Mascaréens!!!
  • B .DALI - Friday 24 September 2010 23:08
    Salut les mascaréens
    Le commentaire de Charlette sur Mme Pépica m'a rappelé ma défunte mère(dcd en 2008)laquelle à chaque occasion parlait d'une certaine Pépica qui l'avait aidé à accoucher(j'étais son 1er enfant-1942-et de surcroit de 7 mois).
    Ma mère tout juste agée de 18 ans ,ne savait pas quoi faire de ce prématuré et c'est Mme Pepica(Bibica en dialectal local)qui s'en est chargée en m'enveloppant dans du coton.
    Ma défunte mère racontait cette histoire de mon début dans la vie,à mes petits enfants et chaque fois qu'il y avait la naissance d'une ou d'un prématuré dans la famille.
    Nous habitions à l'époque en face du mausolé de Sidi BOURRAS à Bab Ali.
    A titre posthume ,toute ma reconnaissance à cette pieuse dame et que Dieu la récompense pour toute ses actions.
    B.DALI
  • DJAMEL BENOUGUEF - Monday 31 October 2011 17:36
    Je me rappellais,j'etais très jeune à l'époque de cette vieille dame assise sur une chaise,près de l'impasse perpendiculaire à la rue des jardins.Que le bon Dieu ait son ame.J'ignorais qu'elle etait sage-femme.Onl'appellait Bibica.
  • moulai ali ahmed - Thursday 16 August 2012 04:26
    une figure emblématique de mascara PEPICA a vécu pauvre parmi les pauvres de la rue des jardins dans la maison TAHAR, trés rspectée par l'ensemble de la population de MASCARA avec le poids de son age elle morte dans son domicile à la suite d'un incendie, tout le monde l'aimait allah yarhamha
  • Abderrahmane MAHMOUDI - Tuesday 11 September 2012 23:14
    Effectivement, la regrettée Mme Pépica (dite Bibica) qui habitait rue des jardins en face du mausolée du saint patron de la ville Sidi Bouras, comme le soulignait mon grand ami Mr Belghachem DALI. Une vraie mascaréenne qui jouissait de l'estime de tous les habitants du quartier populeux de Bab-Ali. Son souvenir reste vivace dans nos cœurs et nos esprits pour son humilité, son dévouement à ses concitoyens. Paix à son âme !